Deux personnalités du monde de la peinture, issues du négoce d’eaux-de vie

Théodore Duret : critique d’art, journaliste et écrivain (Saintes 1838-Paris 1927)

Négociant en eaux-de-vie, il assure le démarchage de l’entreprise familiale en Europe. En 1862 il rencontre Courbet qui séjourne à Saintes et de cette époque date son amour pour l’Art. Il se lie avec Manet et écrit en 1867 « Les peintres français ». Suite à des voyages en Asie, Duret devient un spécialiste de l’art extrêmeoriental et publie en 1878 « Les peintres impressionnistes ». Entre 1900 et 1924, Duret publie de nombreuses études, monographies et biographies sur l’art (Manet, Cézanne, Van Gogh, Courbet Toulouse Lautrec et Renoir). Théodore Duret contribue donc à la divulgation des œuvres des impressionnistes.

Louis-Augustin AUGUIN, peintre paysagiste (Rochefort 1824-Bordeaux 1903).

De 1845 à 1850, il se perfectionne sur la technique du paysage. Encouragé par des mécènes tels que Baudry et Mestreau et des peintres tels que Courbet et Corot, il s’installe à côté de Saintes où il peint la nature.