Le Cognac : comment le déguster ? Sans en abuser :ce serait non seulement dangereux, mais destructeur du rare plaisir qu’on en attend.

Le déguster de 4 manières:

  • En apéritif : un cognac VSOP avec des glaçons. Le froid de la glace atténue la force de l’alcool, et fait découvrir des arômes cachés que l’on ne trouve pas à température normale. Les femmes apprécient particulièrement.

  • Pour la dégustation raffinée : les très grands et vieux cognacs, à partir de 35 ans, en fin d’après midi, à température ambiante. C’est le moment où les papilles sont les plus éveillées.

  • A boire givré un cognac VSOP- la nuit dans le congélateur- sur une entrée, soit un carpaccio de truite, soit du saumon fumé.

  • En fin de repas, à température ambiante, un vieux cognac, de 20 à 50 ans, -XO ou EXTRA- avec des chocolats après le café, ou avec un grand cigare.

Au visiteur de notre Région, nous recommandons le carpaccio de truite saumonée de la « Pisciculture du Moulin, Chemin du Gouffre, à Gensac-la- Pallue(16130) 05 45 35 96 50 ».

Les truites vivent dans une résurgence d’eau froide et très pure.

Vous trouverez tous les cognacs ici recommandés chez nos 4 Confrères producteurs à votre convenance.